Année du Dragon

Principe du jeu

Les joueurs incarnent des Princes d'une province chinoise.
Ils ont recours au soutien de différents personnages de leur Cour, à l’aide desquels ils tenteront
de surmonter les pires difficultés causées par des évènements catastrophiques.

Le joueur qui aura le mieux géré sa province et qui disposera du plus grand nombre
de points de victoire à la fin de la partie sera déclaré vainqueur.

Déroulement d'une partie

MISE EN PLACE
Sur le plateau de jeu sont placés les Personnages (triés par âge), les Évènements (en premier les 2 Repos, puis les autres au hasard) et les cartes Action (empilées face cachée).
Chaque joueur reçoit :· 1 marqueur de personnage (points de personnage)
· 1 marqueur de score (points de victoire)
· 1 pion Dragon
· 11 cartes Personnage
· 1 aide de jeu
· 4 pièces Palais (= 2 palais de 2 étages)
· 6 Yuan (argent)
Le matériel restant (pièces Palais, Sac de riz, Feu d’artifice, Privilège) est placé à côté du plateau de jeu.
Avant de débuter véritablement la partie, chaque joueur place 2 Personnages dans ses palais (seulement les jeunes, les 2 Personnages doivent être différents et chaque joueur doit avoir une combinaison différente).
Chaque palais accueille au maximum 1 Personnage par étage.
Aucun palais ne peut avoir plus de 3 étages.
Chaque fois qu’un joueur place une nouvelle tuile Personnage sur son palais, il déplace son marqueur de personnage.
DÉROULEMENT D’UNE PARTIE
Une partie se déroule en 12 tours, chaque tour étant divisé en 4 phases :
1. Action
2. Personnage
3. Évènement
4. Décompte
1. Action
On regroupe d’abord les cartes Action en 2 à 5 groupes :
2 joueurs :un groupe de 4 et un de 3 cartes.
3 joueurs :un groupe de 3 et deux groupes de 2 cartes.
4 joueurs :3 groupes de 2 et un "groupe" de une carte.
5 joueurs :2 groupes de 2 et 3 "groupes" de une carte.

1. Le joueur avec le marqueur personnage le plus en avant réalise en premier une action.
Ensuite, les autres joueurs dans l’ordre des marqueurs de personnage réalisent chacun une action.
Le joueur qui choisit un groupe de cartes déjà utilisé doit payer 3 Yuan à la réserve.
Au lieu de réaliser une action, un joueur peut choisir de compléter sa réserve de monnaie de 3 Yuan.

Les actions
Impôts : On reçoit pour chaque pièce (sur la carte et sur les Collecteurs d’impôts) 1 Yuan de la réserve.
Construction : On reçoit pour chaque marteau (sur la carte et sur les Ouvriers) une pièce Palais de la réserve (on agrandit ou on construit un palais). Rappel: un palais ne peut compter plus de 3 étages.
Récolte : On reçoit pour chaque sac de riz (sur la carte et sur les Paysans) une tuile Sac de riz de la réserve.
Fusée : On reçoit pour chaque feu d’artifice (sur la carte et sur les Artificier) une tuile Feu d’artifice de la réserve.
Armée : On déplace pour chaque casque (sur la carte et sur chaque Guerrier) son marqueur de personnage d’une case en avant sur la piste de personnage.
Études : On déplace pour chaque livre (sur la carte et sur chaque Savant) son marqueur de points de victoire d’une case.
Privilège : On paie 2 ou 6 Yuan et on reçoit un petit ou un grand Privilège de la réserve.

2. Personnage
Dans l’ordre de la piste de personnage, chacun:
· Joue une carte Personnage;
· Prend une tuile Personnage correspondante
· La place sous un de ses palais
· Avance son marqueur de personnage.
Si tous ses palais sont complets, la nouvelle tuile Personnage peut être échangée avec une tuile déjà en place sous un de ses palais.

3. Évènement
Il y a 6 évènements différents: Repos, Tribut à l’Empereur,Sécheresse, Assaut Mongol, Fête du Dragon et Épidémie.
Repos :Il ne se passe rien.
Tribut à l’Empereur : Chaque joueur paie 4 Yuan. Si on ne peut pas payer, on doit licencier 1 personnage par Yuan impayé.
Sécheresse :Chaque joueur doit pour chacun de ses palais occupés par au moins un personnage payer 1 tuile Sac de riz. Si un joueur n’a pas assez de tuiles Sac de riz, il doit licencier un personnage.
Fête du Dragon :Le joueur qui possède le plus de tuiles Feu d’artifice reçoit 6 points de victoire, le second joueur à posséder le plus de tuiles Feu d’artifice reçoit 3 points de victoire. Ensuite ces joueurs remettent la moitié de leurs tuiles Feu d’artifice dans la réserve.
Assaut Mongol : Chacun avance son marqueur de score du nombre de casques présents dans ses palais. Le ou les joueurs avec le moins de casque doit /doivent licencier un personnage.
Épidémie : Chaque joueur doit licencier 3 de ses personnages. Chaque mortier représenté protège un personnage.
Délabrement : Après chaque évènement, chaque palais inoccupé perd un étage.

4. Décompte :
Chaque joueur reçoit des points de victoire pour ses :
· Palais (1 point par palais)
· Courtisane (1 point par Courtisane)
· Privilège (1 point par dragon représenté sur le/les privilèges)

FIN DE LA PARTIE
La partie se termine à la fin du douzième tour.
Chaque joueur reçoit des points de victoire pour ses
· Tuiles Personnage (2 points)
· Moine (Bouddha X étages = point(s))
· Yuan (1 point par 3 Yuan)
Le joueur avec le plus de points de victoire l’emporte.

Vidéo de "Epingle du Jeu" - Merci à lui 

Notre avis

Lors de la découverte des règles, le tout semble légèrement confus, mais il y a bien pire. Et comme pour beaucoup d'autres (bons) jeux, un ou deux tours suffisent pour que tout s'éclaire très vite. C'est que s'il y a pas mal de choses qui s'entrecroisent, elles sont toutes élémentaires et parfaitement cohérentes. Le thème n'est pas réellement moteur de la mécanique, il y est quand même très bien adapté et l'habille à la perfection.

Ensuite, le jeu... Il est très simple en mécanique, mais déjà plus complexe en pratique, surtout si on est nombreux. En effet, les événements que l'on va subir sont d'autant plus agressifs qu'il y a beaucoup de joueurs : ça se bat. A deux joueurs c'est une simple course aux points de victoire, à trois joueurs c'est encore gérable, à quatre cela commence à devenir délicat, à cinq c'est carrément tendu. L'ordre dans lequel vont survenir les événements peut également grandement influencer la difficulté de la partie.

L’« Année du Dragon » est parfois qualifié de jeu "pessimiste" car pendant cette année il va nous arriver plein de choses désagréables : famine, épidémie, invasion mongole et tribut à payer à l'empereur... mais il ne faut pas oublier que le but du jeu n'est pas d'avoir la province la plus prospère, mais bel et bien d'engranger le plus de points de victoire possible durant ces douze mois. Si vous avez réussi à prendre suffisamment d'avance pour ne pas vous faire doubler lors du décompte final, que vous importe que vos palais s'effondrent ou que votre cour périclite en fin d'année ?

OK, ça peut être frustrant...

Côté matériel : on déplie le plateau... moui, pas terrible. Mais en fait le plateau n'est qu'un support à la floppée de tuiles en tout genre qui vont venir dessus ou autour, et une fois que tout est en place ça a déjà plus de gueule. Par contre ce n'est pas un jeu pour ceux qui ont des problèmes de vue, entre tuiles de cour et aides de jeu à petite échelle, et multiples nuances de couleurs pastel...vision kaléidoscopique !

Ma conclusion : un bon jeu de gestion où le joueur le plus pragmatique aura marqué des points de prestiges quand il le pouvait et qui aura le mieux anticipé les malheurs de ces pauvres habitants de l'empire du milieu !

* Bien agressif : il est important de bien gérer son départ, une erreur au démarrage devant absolument être rattrapée dans les deux ou trois premiers tours si on veut avoir des chances de victoire ou au moins de bon placement. Ce jeu n'est pas "win-to-win", mais il est clairement "lose-to-lose"...

* Bonne durée : avec des joueurs raisonnables, une partie dure environ une heure, même à cinq.

* Riche : différentes stratégies sont possibles, et je n'en vois encore aucune se dégager comme prédominante (après une petite dizaine de parties, de 2 à 5 joueurs).
* Varié : entre l'ordre des événements, la façon dont les cartes Action se regroupent à chaque tour, et les réactions des adversaires, il y a suffisamment de facteurs (pseudo-aléatoires) pour renouveler les parties.

Les PLUS du jeu

+ Le thème

+ Règles simples

+ Rejouabilité (Chronologie des évènements et le tirage aléatoire des actions)

+ - La connaissance des évènements (pas de facteur chance)

+ Etre le premier joueur

+ Le choix des actions

+ Réussir les défis

+ La possibilité de débarrasser un personnage inutile d'un temple

Les MOINS du jeu

- Graphismes

- Mise en place

- On joue contre le jeu

- Pas de remontée possible après un mauvais départ

- Etre le dernier joueur

Découvrez nos jeux

à jouer entre amis ou en famille !

Consultez la liste complète

Caylus

  • Jeu de Gestion
  • 2 à 5 joueurs
  • 12 ans et plus
  • 60 - 150 mn
voir
Age de Pierre

Age de Pierre

  • Jeu de Gestion
  • 2 à 4 joueurs
  • 10 ans et plus
  • 60'
voir
Année du Dragon

Année du Dragon

  • Jeu de Gestion
  • 2 à 5 joueurs
  • 12 ans et plus
  • 70'
voir

Mr.Jack

  • Jeu d'Enigme
  • 2 joueurs
  • 9 ans et plus
  • 30'
voir